On s’en doutait depuis un moment : le seul club libertin de Haute-Saône, le Swingers Club, ferme définitivement ses portes. Une bien mauvaise nouvelle pour le libertinage en Franche-Comté…

Cela faisait un moment qu’on en parlait. C’est aujourd’hui annoncé comme une décision définitive. Malgré les efforts des patrons pour fidéliser la clientèle, le Swingers Club ferme ses portes. le seul club échangiste et libertin de Haute-Saône aura vécu un peu plus de trois ans.

Ceux qui restent

Sans entrer dans les quelques erreurs stratégiques qui nous ont apparues quand nous nous sommes rendus au Swingers Club, et en saluant le magnifique accueil de la patronne, on pourra noter que le Swingers Club n’est pas le premier établissement libertin de la région à subir les conséquences de la crise, de la morosité ambiante et du développement des soirées libertines privées.

Heureusement, dans cette aire géographique (Nord Franche-Comté, Vosges, Territoire de Belfort…) demeurent quelques clubs qui tiennent la flambeau du libertinage : le Carré Blanc à Chaux (90), l’Effeuillage au Val d’Ajol (88) ou encore l’Usine à Belval (88).

N’empêche que la Haute-Saône perd son dernier lieu libertin, et c’est bien dommage…