A croire qu’ils se sont donnés le mot ! On part à l’autre bout de la France, dans ce qui est le centre névralgique du libertinage en Europe durant tout l’été – j’ai nommé le Cap d’Agde – et on tombe sur, je vous le donne en mille, des couples libertins venus des quatre coins de la Franche-Comté.

– merci à Naomi pour les illustrations

Emilie et Damien*, 32 et 34 ans, Besançon

C’est la première fois qu’ils viennent dans le village naturiste. La première fois qu’ils se sont mis tout nus, ça leur a fait un choc. A vrai, le couple bisontin n’est pas libertin depuis très longtemps : moins d’un an. « Nous avions envie de tenter l’expérience du Cap d’Agde, depuis que nous sommes libertins, tout le monde nous en parle ! ».

couples comtois au Cap d'Agde

la fameuse Baie des Cochons est un lieu de fantasmes

Débutants, certes, mais pas timides : nous les avons remarqués en train de coquiner avec un autre couple sur la plage libertine, au milieu d’un attroupement de voyeurs. Tous les soirs, ces deux-là sortent en club : « nous sommes là pour une petite semaine, on va en profiter un maximum, jusqu’à l’épuisement ! » rigole Damien.

leur lieu préféré : la plage libertine, la fameuse Baie des Cochons

Christine et Joëlle, 45 et 51 ans, Belfort

Eux, nous les avons croisés dans les allées de Port-Ambonne. Ils ont loué un appartement dans le village naturiste, comme tous les ans. « Ça fait plus de dix ans que nous venons au Cap d’Agde. En général, nous restons deux semaines, parfois un peu plus, parfois un peu moins ». Contrairement à Emilie et Damien, ils connaissent la région par cœur et profitent de leur séjour pour coquiner, bien sûr, mais aussi pour faire du tourisme.

« La première fois que nous avons été au Cap, ça a été un choc. Ici, les relations sexuelles sont naturelles, décontractées, sans faux-semblants. C’est un lieu magique. Mais à notre âge canonique (rires), il ne faut pas abuser des bonnes choses ».

leurs lieux préférés : le Tantra et le Jul’s

Sabrina et Frank, 38 ans, Arbois

Ils ne sont que de passage. Et ils s’ébattent joyeusement dans la mousse du Glamour. « Nous sommes en vacances dans la région, en famille. Nous ne pouvons pas profiter du Cap d’Agde comme nous le faisons certaines années, alors nous sommes venus pour l’après-midi ! ».

Ils connaissent bien le Cap d’Agde, les lieux à visiter, ceux qu’il faut éviter. Voici une dizaine d’années qu’ils ont commencé à fréquenter la capitale du libertinage : « nous faisons toujours de courts séjours. Il n’y a pas que le sexe dans la vie ! Mais ici, c’est braiment un autre monde. Maintenant qu’on y a gouté, on ne pourrait plus s’en passer !

leur lieu préféré : le Glamour, surtout les après-midis mousse

Isabelle et Antoine, 35 et 37 ans, Gray

Ce couple libertin là, on l’a croisé à peu près partout : sur la plage, dans les clubs et même au cinéma coquin du village naturiste. « On veut tout essayer. C’est la troisième année que nous venons et on découvre toujours de nouvelles choses. C’est génial, même si l’ambiance est moins chaude en juillet, je trouve » s’étonne Isabelle.

Isabelle et Antoine réside sur le camping naturiste de Pinet, à quelques kilomètres : « c’est un lieu différent. Il n’y a que des couples, pas d’enfants, contrairement au camping naturiste du Cap. Du coup, tout le monde est plus ou moins libertin ».

leur lieu préféré : l’Extasia, surtout le samedi soir

Nicole et Serge, la cinquantaine, Besançon

Voilà des années que ce couple échangiste fréquente le Cap d’Agde naturiste. « Ça doit faire plus de vingt ans », selon Serge. Ils campent dans le centre héliomarin Oltra, au sein du village. Madame est toujours nue, très bronzée. Monsieur passe un t-shirt quand il y a un peu trop de vent.

Pour eux, le Cap d’Agde libertin, c’est un mois de vacances par an, non négociable. « Nous avons plein d’amis ici. En juillet, c’est un peu plus calme, mais il se passe toujours quelque chose. C’est le lieu où j’ai réalisé tous mes fantasmes, ou presque » s’ébahit Nicole.

leurs lieux préférés : le Glamour, l’Instant X et le Quai des Anges

* nous avons modifié les prénoms pour garantir l’anonymat des personnes présentées ici

Related Posts

les soirées couples de l’ODBX de Dole

les soirées couples de l’ODBX de Dole

une soirée multicouples en Franche-Comté

une soirée multicouples en Franche-Comté

le libertinage et l’échangisme à Vesoul

le libertinage et l’échangisme à Vesoul